lundi 9 juin 2008

Urbanisme et développement durable, nous sommes tous concernés

La Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, la Commune de MARSEILLE lancent un AVIS D'ENQUETE PUBLIQUE , suite à la modification du PLU .

Elle aura lieu du lundi 2 juin au mercredi 2 juillet 2008. au siège de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole . Le Pharo, 58 bd Charles Livon, 13007 MARSEILLE .

Le plan Local d'Urbanisme, PLU est le document majeur d'urbanisme pour la fabrique de la ville et la possibilité pour les politiques d'affirmer,à l'occasion de son élaboration , une volonté politique, comme celle de faire du développement durable une priorité par exemple . C'est la possibilité aussi pour chaque citoyen de prendre connaissance du dossier et de faire des remarques, si il le souhaite, auprès du Commissaire enquêteur. La très discrète information faite à son sujet , augure mal de la volonté réelle d'associer les citoyens à la politique d'urbanisme qui conditionne pourtant, la qualité de notre vie au quotidien. Cependant des remarques étayées et argumentées, ainsi que leur récurrence peuvent influer malgré tout, ne nous en privons pas..

Soyons clair la concertation n'est pas dans la tradition locale ; voilà ce que les professionnels du secteur ( architectes, urbanistes etc. ... ) ont répété à l'occasion de leur colloque qui, s'est tenu aujourd'hui 5 juin 2008, aux Archives Départementales de Marseille ; Le Forum de l'Urbain, qui a fait état d'un grand retard de notre région pour un développement durable de nos villes .

Très peu d'initiatives - en dehors d'Euro-Med - sont prises par les pouvoirs publics et les politiques qui ont un rôle clef en la matière. Peu d'opération ZAC ( Zone d'Aménagement Concerté ), par contre, beaucoup d'opérations en diffus ( 75 % ) ; contrairement à ce qui se passe dans d'autres régions comme rhone-alpes. On croit gagner du temps en faisant les procédures en catimini et sans réelle information . La procédure ZAC n'implique pas non plus toujours une concertation avec la population , mais elle la facilite . Au bout du compte ce sont de nombreux contentieux qui sont ainsi générés en voulant aller au plus vite, et des opérations retardées de plusieurs années . Une vraie frustration de la population dans tous les cas et une démocratie écornée ...

Pas de développement durable urbain, sans une participation active des populations.

Et une opération d'éco-quartier, comme à Sainte-Marthe, n'est pas un signal suffisamment fort qui permettrait de croire que nous nous sommes convertis aux exigences du développement durable à l'échelle de la ville ; le marketing politique est aussi une spécialité locale ...

A l'heure où les prix de l'énergie explosent - durablement - c'est un dirigeant de Total qui nous le dit et on peut le croire... Le développement durable n'est plus une option parmi d'autres, mais une nécessité : De plus en plus de ménages consacrent plus d'argent à leurs déplacements travail/domicile qu'à leur alimentation ! ( Le PLU permet par exemple de rapprocher habitat et travail et de faciliter ou non le développement des transports collectifs.. )

Mais que font ou que disent nos élus Modem ? Joker pour moi, je n'arrive pas à les joindre ..

1 commentaire:

Auzelles a dit…

Le développement durable n'est plus une utopie pour quelques écolos mais une nécessité pour tout le monde. Economiser le carburant devient indispensable, ne plus prendre son auto pour faire quelques mètres apprendre à marcher à neouveau, redécouvrir les transports en commun et bien d'autres choses encore...surtout apprendre à vivre autrement et plus durablement.

http://entrecrauetcamargue.le-site.info/