jeudi 16 février 2012




A Marseille, mobilisation de soutien avec le peuple Grec




Manifestation au Vieux-Port 
samedi 18 février, 14h30 


   Quand un peuple est attaqué,  ce sont tous les
peuples qui sont attaqués !

Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a
adopté un nouveau plan d'austérité violent et brutal, qui
a été approuvé par le parlement grec (199 députés
contre 101) le 12 février.
Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non-renouvellement...

   
      Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré une  violente répression.
Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et lancent un appel. Nous y répondons car nous sommes tous embarqué dans le même navire et que nous sommes le peuple grec !

    Leur mobilisation se heurte au mur d'une dictature européenne et internationale,
celle des marchés financiers
et de la troika : Union Européenne, Banque Centrale Européenne, Fonds Monétaire International, qui ont imposé aux Grecs ces plans d'austérité et un gouvernement non élu.

  Les gouvernements dans l'Union européenne, en particulier le gouvernement français, sont partie prenante de cette dictature, et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens.
 La Grèce n'est pour eux qu'un laboratoire avant la généralisation de ces politiques.
La situation va s'aggraver encore avec le projet du nouveau
traité européen obligeant à introduire la "règle d'or" dans nos Constitutions.
Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent. Reprenons nos vies en main et partout, montrons que les peuples se mobilisent en solidarité  avec le peuple grec !


Des Grecs et citoyennEs solidaires.
Les Indignés Marseille

http://marseille.indigne-e-s.net/2012/02/nous-sommes-tous-des-grecs/

Pétition Rejet du Mécanisme Européen de Stabilité par nos députés !



mercredi 15 février 2012

MES, les votes des députés



MES, les votes des députés
le 15 février 2012


Cette page est réservée pour un projet qui consiste à inventariser comment aura voté chaque
 député le 21 février 2012 lors de la ratification du MES (Traité du Mécanisme Européen de Stabilité.)
 Pourquoi cet inventaire?A cause de la procédure accélerée pour faire ratifier le traité du MES, signé le 2 février 2012, en moins de 3 semaines, il n'y a ni le temps d'organiser un referendum sur le transfert de pouvoirs souverains vers Bruxelles, ni le temps d'organiser des débats publics. Il est également à craindre, qu'en si peu de temps les députés n'aient pas le temps de s'informer correctement, d'autant plus que les vrais arguments sont totalement cachés par des discours alarmistes.
Le MES (ensemble avec le traité TSCG qu'ils y ont attaché) a d'énormes conséquences pour les habitants de toute la zône euro, comme les transferts de pouvoirs vers Bruxelles (qui pourra disposer librement et de façon illimitée des finances publiques) et une avalanche de mesures Bruxelloises, qui entraîneront des coupes budgétaires toujours plus grandes, la perte de beaucoup d'activité économique liée directement et indirectement aux dépenses publiques, la faillite d'un grand nombre d'entreprises, un chômage très élevé, des impôts plus élevéset toujours moins d'argent à dépenser. Ils nous dirigent droit vers le précipice à la 1930! Là aussi, c'était des politiciens avec des grands discours pseudo-savants, qui ont causé le désastre!
Le ridicule de toutes ces mesures c'est qu'elles sont soi-disant destinées à sauver l'euro et à sauver les banques. Eh bien, ce que l'on cherche à dissimuler derrière des discours alarmistes, c'est que l'euro ne peut pas être sauvé. Comme je l'ai expliqué à plusieurs reprises, la raison est toute simple:

Quel député a voté pour et quel député a voté contre le MES?
Nom
Dépt
Ville
Parti
Voté
Date info
Source de l'info
Jean Exemple
75
Paris
PPP
contre
01-03-12
Le Monde
Etc ...

.......
Positions prises par les partis politique par rapport au MES
........
Reproduction à conditions:
Le contenu ci-dessus n'est pas encore définitif et la reproduction est soumise à la stricte condition que vous me faites connaître votre nom et adresse de courriel, de même que le lien vers la publication sur votre site, et que vous rectifiez et complétez son contenu chaque fois qu'il change ci-dessus.
Contact:
Rudo de Ruijter, peut être contacté via courtfool@orange.nl
Rester informé?
Cliquez: J'aimerais recevoir un message à chaque mise à jour de la liste des députés. (J'ai publié une copie de la liste sur [adresse page web])

Ajoutez à vos pages favories! (Ctrl+D)

dimanche 5 février 2012


                      Le perpétuel équilibre au bord d'une guerre contre l'Iran

En septembre 2001, Georges BUSH président des Etats Unis, avait programmé sept guerres pour » remodeler le moyen Orient ». Alors qu’un état est toujours refusé aux Palestiniens, trois guerres ont été engagées, IRAK, AFGHANISTAN, LIBYE, les résultats sont désastreux. Aujourd’hui quels mauvais coups se préparent contre l’IRAN, et contre la SYRIE ? Le proche Orient qui produit des ressources économiques vitales pour l’économie de la planète, en particulier celle des pays occidentaux, menace d’exploser. Aussi est il curieux de constater que le risque de guerre au proche Orient, et la paix mondiale qui tient à un fil parce que fragilisée par la crise qui secoue le système capitaliste, ces graves sujets sont totalement absents de la campagne de l’élection présidentielle. Domaine réservé de SARKOZY, lors de son émission télévisée du dimanche 29 janvier, celui-ci n’évoque pas la politique étrangère de la France. Les journalistes ne lui posèrent aucune question. Dans le face à face HOLLANDE JUPPE du 25 janvier le candidat du PS ne posa aucune question au ministre des affaires étrangères.

Ce silence assourdissant doit être rompu. Les français ont le droit de connaitre le prix en euros, et en vies humainees de l’intervention militaire de la France en Libye. Les français ont le droit de savoir si, à la différence de 2003 ou la France refusa d’entrer en guerre contre l’IRAK aux cotés des Etats Unis et de la Grande Bretagne, le président de la république engagerait notre pays dans une agression contre l’Iran accusé d’élaborer l’arme nucléaire en secret . Ce serait en quelque sorte la répétition du vaste mensonge que BUSH utilisa en 2003, sur de prétendues armes de destruction massive détenue par L’Irak pour justifier l’invasion. S’agissant de la Syrie accusée de ne pas rompre avec l’Iran, et le pouvoir accusé d’assassiner son peuple, au nom du droit d’ingérence humanitaire, la France est elle engagée dans la préparation d’une agression militaire à la libyenne ? Les français ont droit à la vérité

Les Etats Unis n’ont de cesse de chauffer à blanc la situation. Le 24 janvier dans son discours sur l’état de l’union OBAMA a réaffirmé avec force que » L’Amérique reste la nation indispensable dans les affaires du monde, j’entends qu’il en reste ainsi » Concernant l’Iran OBAMA a affirmé avec force que » Toutes les options étaient sur la table ». Des journalistes ont écrit qu’il avait envie d’en découdre. Son engagement à toute épreuve se traduit par une coopération militaire la plus étroite qui ait jamais existé avec ISRAEL.

La paix dans le monde ne fait pas partie du souci majeur des candidats à l’élection présidentielle. Aux citoyennes et aux citoyens de les ramener sur terre. La constitution de 1958 a accordé des pouvoirs exorbitants au Président de la République. Depuis De Gaulle l’usage, et les pratiques des différents présidents, notamment celles de SARKOZY, n’ont fait qu’accentuer le caractère monarchique du régime. La politique internationale, et militaire de la France est totalement son « Domaine réservé ». Il exclu de fait la politique étrangère des prérogatives de l’Assemblée Nationale. Les députés se couchent aux pieds du monarque et laisse faire. Ces questions vitales de la guerre et de la paix dans le monde engagent l’avenir de chacun, de nos enfants, et de notre pays. Le peuple doit donc se faire entendre haut et fort.

2 février 2012


DES AVENTURES GUERRIERES SE PREPARENT - LES FRANÇAIS VEULENT SAVOIR

Citoyens du monde entier, mobilisons-nous
contre toutes ces guerres qui nous dressent les uns contre les autres
au profit de ceux qui en recueillent les bénéfices juteux
sans jamais les faire, eux, ni leurs fils !

Citoyens du monde entier, alertons partout,
exigeons la vérité des Médias,
mobilisons-nous contre la guerre mondiale en préparation
avant qu'il ne soit trop tard !