dimanche 30 novembre 2008

Election du bureau départemental : Nouvelles difficultés

les nouvelles modalités de vote par correspondance fixées unilatéralement par la Majorité, conduite par FX2P et JLB pour organiser l'élection du bureau départemental ne permettent pas de garantir un scrutin équitable .

Elles ouvrent la voie à toute possibilité de manipulation, car n'importe qui pourrait à volonté renvoyer plusieurs enveloppes en y marquant au dos n'importe quelle identité. Nous devons de plus faire une confiance absolue à la personne qui réceptionnera le courrier, qui pourrait à loisir jeter les enveloppes indésirables.
En principe, l'ouverture de l'urne ou le vidage d'une boite postale créée pour l'occasion devrait être publique ou en présence des représentants de tous les candidats. Ici, point de boite postale, ces simples précautions élémentaires sont ignorées ...

Simples négligences ? Il est difficile d'y croire, car elles s'inscrivent dans une liste déjà fort longue de pratiques contestables et parfois honteuses .
( Invalidation de la .seule liste alternative du Conseil National )
Nous demandons instamment à la Direction du Modem 13 de reconsidérer ces Modalités de vote, comme le demande également le Vice Président Christian Raynaud ...
A suivre ...

mardi 25 novembre 2008

Les dessous du scrutin du PS ... Pas tout rose !


Après quatre jours de confusion totale, le conseil national du Parti socialiste a validé, mardi 25 novembre, l'élection de Martine Aubry au poste de premier secrétaire. Avec 159 voix pour, 76 contre et deux abstentions, le rapport de la commission chargée de statuer sur les litiges entourant le scrutin de vendredi dernier a été entérinée ...

Tout est clair ? NON !

LES DESSOUS DU SCRUTIN AU PS ...

BLABLA militant bien connu au PS nous informe :
Il faut bien se mettre en tête comment s'est déroulée la soirée.

Au fur et à mesure des dépouillements, tout indiquait que Ségolène Royal l'emportait tranquillement
de 52 à 53 % des simples calculs de projections bien rodés permettant d'extrapoler les chiffres
amenaient inexorablement à ce résultat. François Hollande lui-même l'avait annoncé
officieusement. C'est exactement la même chose que dans les soirées électorales ou dés 20h on est
capable de donner à 1/2 % près le résultat final.
Benoit Hamon était lui comme les autres (non-aubrystes) résolu à cet état de fait quand le vieux
renard d'Emanuelli lui a conseiller "d'attendre la fin des dépouillements"

Car.....
2 Fédérations avaient curieusement retenu l'envoi de leurs chiffres... Le Nord et la Seine-Maritime...

étrange... que s'est-il passé pendant tout ce temps d'attente ???
Toujours est-il que lorsque ces chiffres sont arrivés, ceux-ci ont été une défi à toutes les lois de la
probabilité car les reports des hamonistes se sont fait à 100% sur Aubry au lieu des 2/3 1/3 +
Abstention constatés partout ailleurs...

C'est un peu comme dans le dopage, on n'arrive pas toujours à prouver la prise de drogue illicite
mais lorsqu'un athlète moyen passe sous la barre des 9sec au 100M après seulement 2 mois
d'entraînements, on peut être certain qu'il ne tourne pas à l'eau claire.
Le soucis de ce "Plan B" des Fabiusiens et Aubrystes (la retenue des publication des 2 Fédé qu'ils
contrôlaient) s'est heurté au fait que SR avait beaucoup d'avance. Et comme ils n'ont pas osés
tripatouiller au point de mettre SR en baisse par rapport au 1ier tour, il n'ont pu que remonter le
chiffre de leur championne qu'à un niveau à peine supérieur à 50% mais la ficelle était quand même
un peu grosse.
Cette insuffisance donné la possibilité aux Ségolistes de se rattraper in extremis avec la petite
Guadeloupe qui n'avait elle pas encore finie de voter. Tout ce que l'île comptait de militant
socialistes à été mobilisé manu-militari ce qui à permis de remonter le peu de retard que les
tripatouillages de métropoles avaient engendrés.
Ce 50/50 à l'arrivée n'as donc évidement rien de naturel... c'est un peu comme dans "Asterix aux
Jeux olympiques" quand tous les athlètes romains du fait de leur absorption de potions magique
coupent la ligne d'arrivée dans le même centième de seconde...
Bien sur BlaBla n'a pas confirmé, et vous êtes pas obligé de nous croire .
Avant de crier au loup, sachons balayer devant notre propre porte et tirer les leçons de ces funestes élections . A bon entendeur ...
PS : dernière minute, le camp Royale fait aussi très fort, dans "l'encadrement" du scrutin; chez nous à Marseille tout particulièrement où la Fédération lui est toute acquise ...

mardi 11 novembre 2008

Une respiration démocratique avec Rue89, bravo !


Un article remarquable vient de paraître sur Rue89 : Marseille : baffe, bisbilles et litiges en série au MoDem , qui fait le point sur toutes les difficultés démocratiques que connaît le Modem13 depuis quelques mois, et qui provoque une affluence record : Plus de 20 000 visites en 48h !

C'est un véritable soulagement qu'éprouvent les militants marseillais et de tout le 13, après une entreprise de bâillonnement en règle, de la part de la presse locale aux ordres , qui n'a rien voulu laissé transparaître - pendant longtemps - des violences qui se sont produites un soir d'élections, alors qu'elle avait eu échos d'incidents majeures !

Silence aussi des instances nationales, qui bien que saisies et informées, ne disent et ne font rien ! Et ne parlons pas de la direction locale ... qui a cherché délibérément , à étouffer l'affaire ... les affaires !
Les témoignages de toutes parts s'expriment ... et ce n'est qu'un début ! Une des deux victimes vient de porter plainte ...
La Provence ( 13/11/08) fait enfin état de ces incidents, sans les contester .

L'espoir démocratique renaît, car l'événement a un véritable retentissement national .

Messieurs et Dames les politicards, vous pouvez à nouveaux trembler ! Faire de la
politique autrement redevient possible ... ( ne vous inquiétez pas trop, on ne ressort pas
la guillotine ...)